JessicaBouquine

Le blog d'une lectrice passionnée

Accueil » Chroniques » Une vie – 1883

Une vie – 1883

Maupassant

Edition le livre de poche

Roman classique

Une vie est le premier roman de Guy de Maupassant, publié en 1883, celui-ci peint le tableau de la condition féminine au XIXe siècle. Une vie nous présente Jeanne et on observe la vie de cette jeune aristocrate entre 1819 et 1848.

« Alors elle s’aperçut qu’elle n’avait plus rien à faire, plus jamais rien à faire. Toute sa jeunesse au couvent avait été préoccupée de l’avenir, affairée de songeries. La continuelle agitation de ses espérances emplissait, en ce temps-là, ses heures sans qu’elle les sentît passer. Puis, à peine sortie des murs austères où ses illusions étaient écloses, son attente d’amour se trouvait tout de suite accomplie. L’homme espéré, rencontré, aimé, épousé en quelques semaines, comme on épouse en ces brusques déterminations, l’emportait dans ses bras sans la laisser réfléchir à rien.
Mais voilà que la douce réalité des premiers jours allait devenir la réalité quotidienne qui fermait la porte aux espoirs indéfinis, aux charmantes inquiétudes de l’inconnu. Oui, c’était fini d’attendre.
Alors plus rien à faire, aujourd’hui, ni demain ni jamais. Elle sentait tout cela vaguement à une certaine désillusion, à un affaissement de ses rêves.
« 

En 1819, Jeanne Le Perthuis des Vauds, quitte son couvent situé à Rouen afin de regagner la propriété familiale en Normandie. C’est une jeune fille rêveuse , qui désire désormais découvrir la vie , elle idéalise l’idéalise et a soif de liberté et de ballade au bord de la mer.

Un jour son père lui présente le vicomte Julien de Lamare, jeune fille naïve , elle en tombe immédiatement amoureuse , mais c’est un homme fourbe qui n’a qu’une seule idée en tête s’accapare la dot de Jeanne.

Par la suite , les jeunes gens finissent par se marier. Le jour du mariage comme un mauvais présage , Rosalie, la servante, est en pleurs .
Magnifiant la vie de conjugale Jeanne se sent meurtrie dans sa chair lors de la nuit de noces…Mais son voyage de noces la revigore et elle y découvre les paysages Corse magnifiques.

Cependant, le bonheur est de courte durée car elle doit regagner la propriété familiale , ainsi l’ennui et la solitude font partie désormais de son quotidien .
En outre, ses parents partis Julien se montre violent et sans considération aucune à son égard, la jeune femme souffre car elle ne comprend pas ce qui lui arrive.
Jusqu’au jour où elle apprend la grossesse de Rosalie sa servante est enceinte et découvre que le père n’est autre que son époux….

C’est une désillusion , mais apprenant sa grossesse à son tour elle décide de se raccrocher à ce bonheur qui lui est donné , Paul son fils est alors le sujet d’une parfaite idolâtrie . Il apporte de la couleur dans sa morne existence.
Mais la vie n’est pas un long fleuve tranquille et Jeanne devra faire face à bon nombre de déconvenues et de souffrance au fil des années…

Ainsi , il convient de se demander si ce roman est un roman pessimiste ou encore le roman de la déchéance d’une vie?

Mon avis :

Ce roman est un classique de la littérature française , ne l’ayant jamais lu auparavant ni en lecture scolaire , ni en lecture personnelle j’ai décidé de m’y atteler et je ne suis pas déçue !

Une vie c’est un portrait réaliste, celui de Jeanne, une jeune fille qui peu à peu ira de déception en déception , elle qui a sa sortie du couvent respirait la joie de vivre et la fraicheur.

Guy de Maupassant à travers ce roman dessine la vie des femmes au XIXe siècle , c’est un thème qui lui est cher et qu’il abordera dans ses récits.

L’auteur nous montre que la vie des femmes n’est pas aisée, elles doivent faire face à de nombreuses douleurs et son emprisonnées dans la tristesses et le désespoir .

Car tout comme Jeanne , les femmes se retrouvent souvent baffouées et ne trouve réconfort que dans l’enfantement .

En l’espèce , Jeanne trouve enfin la paix à la naissance de l’enfant de son fils Paul.

Maupassant opère une critique de la société au sein de laquelle les époux parfois coureur de dot ne pensent qu’a leur propre profit. Ici , la critique va au delà du mariage arrangé car Jeanne est amoureuse de Julien et idéalise cet homme car il désacralise le rôle d’épouse et en montre parfois les revers .

Ce roman met aussi en relief les tourments dû à l’hérédité , car Paul tout comme son père à un comportement inconvenant vis-à-vis de sa mère.
Malgré son amour inconditionnel à son encontre Jeanne n’a pas pu transmettre à son fils ses valeurs et sa bonté, peut-elle l’a t-elle trop étouffé?

En définitive ce roman est un coup de coeur je ne sais pas si je l’aurai apprécié si il s’agissait d’une lecture scolaire mais avec le temps et la maturité j’ai pu apprécié ma lecture.

Auteur de nombreuses nouvelles , Maupassant avec ce roman réaliste fait concurrence à Flaubert, son maître .

D’ailleurs , Maupassant donne pour sous-titre de son œuvre « l’humble vérité », s’inscrivant en plein dans le mouvement réaliste initié par Balzac et Stendhal. En effet, il veut privilégier le réel, afin de se rapprocher au plus de la réalité, de la vérité , il va même jusqu’a puiser dans ses propres souvenirs afin d’apporter de légitimité à l’œuvre .

En outre, l’écriture est simple mais c’est pour offrir à l’auteur la possibilité d’être plus proche du vrai ,ce permet la réflexion pour le lecteur.

Ce qui nous permet aussi de nous identifier à Jeanne car nous avons tous entendu une histoire similaire à celle de l’héroïne qui joyeuse et gaie au début de l’histoire sombre à cause des circonstances dans le malheur par la suite .
On s’attache ainsi à cette femme bafouée et méprisée car l’histoire est tissée sur plusieurs années…

Enfin, différents thèmes sont abordés tels le mariage , l’amour, de l’adultère, la paternité , la religion et l’argent , mais aussi les moeurs de l’époque , la vie conjugale et surtout la condition féminine.

Ce n’est pas une histoire gaie ou joyeuse , mais la vie en faite de haut et de bas c’est là la richesse de ce roman .

La vie est un amoncèlements de divers pièces présents au fil des années…

Et vous l’avez-vous lu?

Ma note :

❤️❤️❤️❤️❤️

5/5

jessica

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page