JessicaBouquine

Le blog d'une lectrice passionnée

Accueil » Chroniques » La Librairie des Rêves Ensevelis-2022

La Librairie des Rêves Ensevelis-2022

Madeline Martin

Edition Charleston ,

Août 1939 La guerre gronde en Europe. Grace Bennett a toujours voulu s’installer à Londres, mais les portes closes et les lugubres bunkers qu’elle y découvre sont bien loin de ce dont elle rêvait. Et elle, qui n’a jamais été une grande lectrice, ne s’imaginait pas non plus trouver du travail dans la librairie de Primrose Hill. Quand le Blitz détruit une partie du centre-ville et que des milliers de livres se retrouvent brûlés et ensevelis sous les décombres, la librairie est miraculeusement épargnée. Au milieu des coupures d’électricité, du son strident des alarmes et du grondement sourd des raids aériens, la littérature sera une source d’espoir pour Grace et pour tous les gens du quartier, car le pouvoir des mots est plus fort que le bruit des bombes.

A la lecture de ce résumé , la beauté de la couverture et le mot clé librairie j’ai décidé de me laisser tenter ai-je fait le bon choix?

A travers ce roman le lecteur est plongé dans le Londres des années 39 , durant les bombardements Allemands, appelé Blitz.

Nous faisons la connaissance de Grace qui vient s’installer à Londres avec son amie , la jeune femme espère avoir un avenir meilleur.
Son amie trouve un emploi dans un magasin et elle trouve par le biais de sa logeuse un emploi dans une petite librairie , mais Grace n’est pas passionnée de lecture , quoi qu’il en soit elle se présente et est embauchée non sans difficultés .
Cette librairie est tenue par par Mr Evans, un homme peu aimable et revêche car marqué par la vie.

Au fil de la lecture on y découvre l’organisation de la résistance du peuple , ainsi à la tombée de la nuit Londres est bombardée par les troupes allemandes , la résistance alors s’active et Grace revêt son uniforme de l’ARP (Air Raid Precautions) afin d’y faire respecter le black-out mais également aider les secours après les raids aériens.

A mesure que l’offensive nazi s’intensifie , la librairie devient un lieu de refuge car Grace y apporte un peu de chaleur en décidant d’y faire la lecture aux habitants afin qu’ils puissent s’échapper en l’espace d’un instant de ces conditions de vie effroyables …

Mon avis :

L’autrice nous plonge au coeur du Blitz et nous permet d’en savoir plus sur cette offensive, personnellement mes connaissances sur le sujet étaient assez minces je fus donc ravie de découvrir comment le peuple britannique s’organisait dans ces circonstances.
Dans ce roman l’immersion est très importante nous y découvrons les conditions de vie des habitants de Londres et la détermination des uns des autres pour s’entraider, pour survive et essayer de sortir la tête de l’eau.

L’héroine de ce roman se montre volontaire et prend des initiatives afin de changer le court des choses, d’apparence naïve au début et peu intéressée par son travail de part des rencontres et une en particulier elle se rend compte qu’elle peut apporter sa pierre à l’édifice en faisant davantage.


Le monde de la littérature et le pouvoir des mots s’ouvre à elle , la lecture devient pour elle une passion lui permettant de s’échapper à ce quotidien morose.

Elle décide alors de faire de cette passion un moyen de resistance et la libraire devient le lieu de ctete résistance , un lieu de refuge.

L’auteure par le biais de ce roman met en relief le pouvoir unificateur des livres , car nous découvrons ou redécouvrons avec Grace des livres classiques passionnants , j’ai apprécié particulièrement ces passages.

Nous faisons la connaissances d’autres personnages tout aussi attachants et la manière dont la guerre brise ou encore affecte des individus innocents , car les conséquences sociales et économiques causés par les bombardements sont désastreuses .

L’auteure met aussi en relief le rôle des femmes durant cette période à l’instar de Grace elles ont été fortes, combattives et déterminées.

Car les maris , les fiancés , les pères , les frères ou encore les fils partis à la guerre elles devaient se montrer fortes pour tous ceux qui étaient restés.

Grace est un personnage rayonnant mais nul doute qu’il y a eu de nombreuses femmes tout aussi captivantes et fortes durant cette période.

Ce roman frôle de peu le coup de coeur mais à mon avis l’intrigue méritait d’être plus travaillée, quoi qu’il en soit la plume de l’auteure a su retranscrire les événements , la psychologie des personnages avec finesse.

Malheureusement ces événements ne sont pas si lointains car aujourd’hui encore l’on peut les retranscrire à la situation actuelle , celle de la guerre en Ukraine sans nul doute qu’une résistance de ce type est organisée comme on a pu le voir dans les médias du monde entier par le biais de divers moyens.

Ce n’est pas qu’un roman historique c’est bien plus, c’est un roman sur le courage, la détermination et sur la magie des livres lieux de refuge , de sérénité et d’espoir.


Et vous l’avez-vous lu?


Ma note :

❤️❤️❤️❤️

4/5

jessica

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page